Roll’up VS Kakemono : quelles différences ?

0 472

La communication événementielle et la PLV (Publicité sur le Lieu de Vente) ont stimulé la création d’outils spécifiques. Ils sont parfaits pour valoriser une marque ou mettre en lumière un produit dont on veut booster les ventes. Mais entre roll’up et kakemono, vous n’arrivez pas à faire votre choix ? Voici quelques informations pour vous aider à vous décider !

Roll’up ou kakemono ?

Ces deux outils de communication semblent similaires et pourtant il existe de réelles différences.

Le roll’up

Il est aussi connu sous les termes d’enrouleur publicitaire ou de déroulant. Ce support est particulièrement apprécié pour sa modernité et sa capacité à être mobile et adaptable. La structure légère est souvent réalisée dans un aluminium facile à transporter. On y glisse le visuel personnalisé aux couleurs, logo et slogans de l’entreprise. Le grand avantage du roll’up est que vous l’installez en quelques secondes dans des lieux variés et que vous l’utilisez autant de fois que vous le souhaitez. Le roll’up est fixé sur une structure et se déroule du haut vers le bas.

Le kakemono

De son côté, le kakemono est un support de communication qui trouve son origine au Japon, comme son nom le laisse supposer. Kakemono veut dire “chose pendue” et évoque les traditionnels papiers de soie avec calligraphie. C’est un support de communication publicitaire très pratique, sous forme de panneau visuel malléable et souple. Vous avez la possibilité de personnaliser un stand dans un salon ou un point de vente avec ce kakemono. La toile publicitaire est tendue aux quatre coins pour un design très actuel. On le suspend sur un mât très facilement.

differences kakemono

Les différences entre kakemono et roll’up

De manière générale, le kakemono et le roll’up sont des cousins. Ils sont assez proches sur le style d’utilisation et leur souplesse. La principale différence réside dans le mode de suspension. Le roll’up est déroulé pour être fixé au sol, alors que le kakemono est suspendu sur une structure et pend vers le sol. Le kakemono est aussi plus simple à déplacer et à porter grâce à sa structure auto-portante.

Quelle taille de kakemono choisir ?

Tout dépend de vos besoins ! Je vous conseille toutefois de décliner vos supports dans des tailles différentes, afin de donner du relief à votre point de vente ou votre stand informatif.

  • La très grande taille (jusqu’à 3 m de hauteur) : elle est parfaite pour interpeller les visiteurs qui arrivent dans les couloirs du salon commercial ou de l’événement. Vous attirez le regard et vous invitez les visiteurs à venir découvrir vos offres et vos produits.
  • La taille moyenne : on le place à côté du stand ou dans le fond de votre bureau pour dynamiser la décoration et afficher vos couleurs.
  • La taille mini : le kakemono en taille réduite est un support parfait pour décorer une table ou animer un petit espace. Il est particulièrement pratique et surtout très économique. On l’apprécie particulièrement pour étayer un argumentaire et pouvoir s’appuyer sur un support de communication.

Il existe de nombreuses possibilités pour personnaliser votre kakemono. N’hésitez pas à choisir différentes solutions de communication, afin de créer un espace de vente ou de conseil accueillant et intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.