Quelle formation pour être formateur professionnel ?

0

Avec le développement de nouvelles méthodes et des outils plus avancés, la formation professionnelle se trouve au cœur des enjeux économiques, commerciaux et industriels de toutes les entreprises ou presque. Celles-ci doivent en effet recourir à des formateurs professionnels que ce soit en interne ou en externe, pour aiguiser les compétences de leurs différentes équipes. Dans ce contexte, devenir formateur professionnel apparaît comme une idée de carrière particulièrement intéressante. Alors, quelle formation faut-il suivre pour être formateur professionnel ?

Une formation professionnelle de base

Dans l’exercice de son métier, le formateur ou la formatrice a pour mission de transmettre des connaissances théoriques, pratiques et professionnelles très spécifiques à des publics bien définis (salariés ou demandeurs d’emploi). Pour cela, il doit avoir une maîtrise parfaite du domaine dans lequel il intervient. À cet effet, il est généralement requis d’avoir au moins une licence professionnelle ou un master professionnel. Cela signifie que pour être formateur, il vous faut un Bac 3 ou un Bac 5 dans un domaine d’expertise donné.

Bien que ces diplômes ne soient pas directement exigés, ils attestent de vos compétences auprès des clients. C’est une façon efficace pour inspirer la confiance auprès des entreprises et autres organismes en recherche des programmes de formations professionnelles pour leurs employés. Ainsi, un formateur ou une formatrice titulaire d’un Bac 3 ou d’un Bac 5 aura plus de chance de gagner des contrats.

Les formations professionnelles initiant à l’ingénierie pédagogique

En dehors de l’expertise dans un domaine d’intervention spécifique, le formateur doit avoir un minimum de compétences pédagogiques pour exercer son métier. En effet, la maîtrise d’un domaine n’équivaut pas à la capacité de transmettre ses connaissances. Pour réussir sa carrière, le formateur doit être en mesure de créer et mettre en œuvre des dispositifs de formation adaptés aux besoins et aux capacités de son public d’apprenants. On parle généralement de la maîtrise de l’ingénierie pédagogique.

Sur ce point, une formation professionnelle spécialisée comme celle proposée par le Groupe Ulysse est indispensable pour acquérir les compétences nécessaires. Une telle formation permet notamment de :

  • maîtriser les techniques pédagogiques,
  • développer une dynamique de groupe positive,
  • recevoir une certification professionnelle Qualiopi.

Ces différents aboutissements de la formation professionnelle sont indispensables pour réussir votre carrière en tant que formateur.

Maîtriser les techniques pédagogiques

En ce qui concerne les techniques pédagogiques, la formation professionnelle spécialisée vous permet de développer toutes les qualités et les compétences pour être formateur. Par exemple, elle vous aide à prendre efficacement la parole et à capter l’attention de votre public.

Être formateur professionnel, c’est aussi avoir une bonne gestion du trac et maintenir une interaction continue avec les apprenants. Au-delà de ces différentes qualités, le formateur doit pouvoir animer chaque séance de manière à garantir la compréhension et l’assimilation de notions par les participants. Cela implique de créer des supports de cours et de structurer chaque section de la façon la plus efficace possible, selon les besoins et les objectifs de son public. À ce niveau, la formation professionnelle permet de travailler l’animation et tous ses fondamentaux avec des outils bien adaptés.

Développer une dynamique de groupe positive

Pour être un formateur professionnel à succès, il ne suffit pas de dispenser les cours de manière efficace. Il faut également s’assurer que chaque participant est bien impliqué dans les différentes séances de cours. Pour atteindre cet objectif, le formateur doit pouvoir susciter une participation active de son public à chaque séance. Ceci se fait à travers des techniques et des méthodes bien définies que seule une formation adaptée peut vous permettre de maîtriser.

Obtenir une certification professionnelle Qualiopi

L’autre avantage de la formation professionnelle, c’est qu’elle vous permet d’obtenir une certification Qualiopi en tant que formateur. Conformément à la loi du 5 septembre 2018, cette certification est désormais obligatoire pour tous les formateurs indépendants qui souhaitent bénéficier des financements publics et mutualisés. Ce label est un gage de qualité qui certifie le formateur et permet à ses clients d’être éligibles aux financements prévus par l’État pour la formation professionnelle.

Étant recherchée par de nombreuses entreprises, cette certification est très utile pour développer votre carrière. En dehors du label Qualiopi, la formation professionnelle est également utile pour l’inscription de vos formations au RSCH (Répertoire Spécifique des certifications et des habilitations) et au RNCP.

À qui s’adressent les formations pour devenir formateur ?

En principe, les formations professionnelles pour devenir formateur sont accessibles à toutes personnes ayant les compétences requises pour offrir des programmes d’apprentissage adaptés dans son domaine d’intervention. Ainsi, que vous soyez un salarié ou une personne en recherche d’emploi, il est possible de s’inscrire à une formation professionnelle pour devenir formateur, quel que soit votre domaine d’intervention :

  • le web et le numérique,
  • l’aéronautique,
  • l’agriculture,
  • la santé et le paramédical,
  • le marketing et la communication…

Tout ce dont vous avez besoin est d’avoir une bonne expertise dans votre domaine, avec des diplômes adaptés, afin de pouvoir offrir des formations de qualité professionnelle.

Métier de formateur : salaire et évolution de carrière

À moins d’être indépendant et donc d’être facturé à l’heure ou selon le projet, le revenu brut par mois d’un formateur professionnel fluctue entre 1800 euros et 2700 euros. Il s’agit là d’une fourchette de revenus qui peut varier d’une situation à l’autre, selon la fonction exercée et la complexité du domaine de la formation.

En ce qui concerne les évolutions de carrière, le formateur professionnel peut bénéficier de nombreuses opportunités d’emploi. En effet, de plus en plus d’entreprises se tournent désormais vers les formateurs pour doter leurs employés de toutes les connaissances nécessaires pour atteindre de meilleures performances. Le but est souvent de former ceux-ci à l’utilisation d’un outil spécifique ou à la mise en œuvre d’un procédé technique. Ainsi, la fonction du formateur professionnel peut très vite se diversifier selon les besoins. Ce dernier peut intervenir non seulement en tant qu’animateur de formation, mais aussi comme un conseiller en formation continue ou un formateur-conseil.

En plus d’une carrière en entreprise, le formateur peut également intervenir comme un professionnel indépendant auprès de différents clients. Dans ce cas, il est possible pour lui de digitaliser son programme de formations et d’essayer d’atteindre une clientèle internationale. En fonction des besoins, le formateur professionnel peut également s’initier au coaching pour offrir un accompagnement complet à ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.