Communiquer par email fonctionne-t-il encore ?

0

Depuis l’avènement des technologies numériques et en particulier des ordinateurs personnels puis des smartphones, nous avons changé nos façons de communiquer. C’est une réalité aussi bien pour ce qui a trait à nos comportements personnels que pour ce qui concerne la communication des entreprises. Ces dernières ont vu leurs possibilités de développer leur visibilité devenir de plus en plus variées. Si leur emploi a parfois été parfois été un peu erratique au départ, il est aujourd’hui de plus en plus ciblé et efficace. Certaines techniques de publicité fonctionnent bien sur un type de cibles donné, d’autres ont plus d’effet sur des cibles plus jeunes…

L’emailing : une pratique qui fonctionne ?

On entend régulièrement dire dans les médias que l’apparition de l’email et son utilisation croissante ont fait disparaître le courrier sous enveloppe, au même titre que les réseaux sociaux ont sonné le glas de l’envoi de cartes postales. Les services concernés en attestent. Mais aujourd’hui on constate que petit à petit les plus jeunes utilisateurs ont désormais tendance à bouder l’email. Celui-ci serait donc de moins en moins utilisé. Alors qu’en est-il de l’emailing comme moyen de communiquer ? Les entreprises qui l’emploient ont, il faut le souligner, des résultats qui s’avèrent plutôt performants, mais cela requiert de leur part qu’elles l’utilisent à bon escient, c’est-à-dire en sélectionnant les personnes les plus susceptibles d’être touchées par leur courrier électronique, ainsi qu’en adaptant leur discours écrit.

Comment trier le bon et le mauvais email ?

Le soucis que rencontrent certaines entreprises, c’est que certains internautes en ont eu assez de recevoir du spam, et qu’ils ont donc tendance à supprimer tout email à but commercial, de peur d’avoir affaire à une énième publicité mensongère. C’est pour cela qu’une société qui désire communiquer via l’emailing doit absolument passer par des spécialistes de cette technique de communication, de façon à optimiser les chances de voir leurs courriers ouverts par ceux qui les reçoivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.