Avantages et intérêt d’être membre ou élu CSE de son entreprise

0

Vous hésitez encore à intégrer le CSE (Comité Social Économique) de votre entreprise ? Découvrez ici ce qu’est le CSE, son rôle et les avantages d’être élu/membre CSE. Après ces informations, vous serez certainement convaincu de vous porter candidat aux prochaines élections du CSE !

Qu’est-ce que le CSE ?

Le CSE est une instance qui regroupe en son sein toutes les institutions représentatives du personnel, notamment :

  • les DP (Délégués du Personnel),
  • le CE (Comité d’Entreprise),
  • le CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail).

Créé en septembre 2017 par les ordonnances Macron, le CSE est devenu obligatoire depuis le 1er janvier 2020 et doit être mis en place dans toutes les entreprises disposant d’au moins 11 salariés. Les membres du CSE sont élus pour une durée de 4 ans, parfois moins (2 ou 3 ans) lorsqu’un accord collectif spécifique à une entreprise le stipule. Même si les membres ont différentes missions importantes au sein de leur entreprise, ils ne doivent pas cumuler plus de trois mandats successifs.

Missions et rôle du CSE

Les missions d’un membre CSE sont diverses et variées. Vous pourrez trouver des informations encore plus détaillées sur les différents rôles et missions d’un élu CSE en lisant cet article dédié. Les membres CSE expriment les intérêts individuels, collectifs, économiques et sociaux des salariés de l’entreprise. Ils défendent les droits de ces derniers et possèdent des compétences en matière de conditions de travail, mais également de sécurité et de santé. Les élus CSE s’occupent de la gestion budgétaire dans les entreprises ayant plus de 50 salariés. Ils ont également un rôle privilégié dans les débats sur l’évolution économique de l’entreprise.

Avantages d’être élu/membre CSE de son entreprise

Faire partie de la team CSE de son entreprise est un investissement important pour l’élu en termes de travail et de temps. Toutefois, cela vous apporte quelques avantages intéressants.

Plus d’interactions ou de dialogue

En général, le personnel d’une grande entreprise a peu de contact fréquent avec les responsables ou les dirigeants de la boîte. Être élu du CSE de votre entreprise vous permettra de remédier à cette problématique et d’interagir avec beaucoup plus de personnes.

Être plus impliqué

S’impliquer différemment dans la vie de votre entreprise vous permet de mieux appréhender son fonctionnement et ses problématiques. Le fait de participer à l’amélioration des conditions de travail, développer son rapport avec les autres et améliorer le bien-être de son équipe ne peut que vous apporter de bonnes choses !

Avoir plus de connaissances

Un membre actif du CSE peut accomplir de nombreuses tâches dans différents domaines comme les bases de la comptabilité, les formes juridiques de l’entreprise, les mécanismes de restructuration, etc. En gros, les formations que vous allez suivre pendant la durée de votre mandat vont vous permettre de mieux communiquer avec votre employeur et surtout, connaître les champs de la réglementation.

Bénéficier d’un statut de salarié protégé

Le licenciement d’un salarié élu du CSE n’est possible que suite à un avis favorable du Comité et de l’inspection du travail. Il est donc plus complexe de licencier un salarié membre du CSE. Sans son engagement et celui de ses collègues, l’entreprise ne fera pas partie des établissements couverts par une instance représentative.

Les conditions pour être élu au CSE

Pour être éligible au CSE, certaines conditions sont requises :

  • avoir plus de 18 ans,
  • travailler dans l’entreprise depuis plus d’un an,
  • aucun lien de parenté entre le futur membre et l’employeur.

Si vous êtes salarié intérimaire, vous pouvez être candidat au CSE si vous disposez d’un contrat de mission lors des listes électorales. Vous devez aussi être en fonction dans l’entreprise depuis plus de 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.