Pourquoi les bâtiments connectés sont une solution écologique ?

0 501

Véritable fruit des nouvelles technologies et de l’informatique, le bâtiment connecté est le vrai tournant écologique que la France connait depuis des décennies. Si l’Intérêt est visible pour le porte monnaie car il permet de faire de vraies économies sur son budget dédié à la consommation d’énergie, le second avantage de ce de type de bâtiment est bien évidemment son impact sur l’environnement et l’écologie en général; Focus sur la vraie tendance en matière de logement en 2019 dans l’Hexagone.

La domotique déjà présente

Depuis quelques années, la domotique a fait son apparition dans notre quotidien. Si le terme peut paraitre rude à première vue, il suffit de se renseigner sur le sujet pour comprendre que la domotique est omniprésente. De l’ouverture/fermeture des volets roulants en passant par le niveau de chaleur ambiante ou l’éclairage, on ne compte plus ces objets du quotidien qui se font facilement fait une place dans nos vies. Cependant, la domotique a une limite : l’utilisation physique de l’homme au moment précis du changement de tache. Mais désormais, lorsqu’on parle de maison connectée, l’utilisation de l’homme peut s’effectuer à distance. Une différence fondamentale…

Contrôler sa maison depuis l’extérieur

Grace à un ensemble de capteurs installés dans la maison, les nouveaux bâtiments connectés appelés smart building (maison intelligente) offrent une vraie alternative à la domotique décrite précédemment car ils offrent la possibilité de contrôler son domicile depuis l’extérieur. A l’aide de smartphone ou d’une tablette, il est envisageable d’arroser ses plantes selon la météo, être prévenu si son chien est malade ou en cas d’intrusion en votre absence de domicile. Un large éventail d’options visant principalement à simplifier la vie de tout un chacun et de chercher à optimiser chaque pièce de la maison tout en gardant un oeil sur l’environnement et l’économie d’énergie à petite échelle.

Plusieurs centaines d’euros d’économie chaque année

Malgré des atouts évidents en terme d’écologie, les bâtiments connectés ont un cout important à la location ou à l’achat. Logique au regard des équipements nécessaires pour assurer cette transition mais synonyme d’économies sur le long terme. Fini les ampoules laissées allumées par mégarde avant de partir en vacances ou l’oubli de l’enregistrement de sa série préférée un soir où vous êtes absent, tout est programmable à n’importe quel moment depuis sa tablette ou son smartphone. Un gain pouvant se chiffrer aisément à plusieurs centaines d’euros par an. Une somme importante surtout lorsqu’on connait la crise économique que touche le pays depuis 2007.

Des évolutions constantes

Si pour le moment il existe une somme colossale de petites améliorations du quotidien liées aux smart building, la liste des évolutions à venir est sans doute infinie car cette solution représente l’avenir. En dépit de certains doutes liés à son utilisation, les mentalités changent car tout le monde peut y trouver un intérêt ponctuel ou durable. Quand on sait que cette solution permet de laisser en contact des personnes âgées avec leur famille à distance et ainsi s’assurer de la bonne santé de ces derniers, on comprend aisément que ce n’est pas juste un gadget à la mode mais bien LA révolution des années à venir….

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.