Les accessoires utiles pour vos bacs de rétention

0

Aussi appelés plateformes de rétention, les bacs de rétention sont des équipements indispensables au stockage de fluides dangereux et polluants. On les retrouve notamment au sein d’un grand nombre d’industries. En quoi consistent-ils ? À quoi servent-ils ? Quels sont les accessoires utiles pour ces plateformes ? Comment s’assurer de leur bon fonctionnement ?

Qu’est-ce qu’un bac de rétention et à quoi sert-il ?

Un bac de rétention est placé sous les cuves (fûts, bidons, IBC, etc.) dans lesquelles sont stockés des fluides dangereux et polluants. Plus qu’un simple support, il recueille les fuites accidentelles pouvant s’avérer extrêmement nocives, autant pour la planète que pour l’Homme. Il trouve ainsi sa place dans les structures amenées à manipuler des substances inflammables, chimiques, corrosives et autres liquides néfastes. Qui plus est, il garde les environnements de travail sûrs et propres. Une plateforme de rétention vise aussi à faciliter la manutention des cuves qui leur sert de support lorsqu’elle est équipée de fourreaux, de pieds soudés ou montée sur des chariots à roulettes.

Les accessoires les plus utiles pour les bacs de rétention

Qu’il soit en PEHD, en acier galvanisé ou en inox, un bac de rétention se doit d’être installé sous un abri si le stockage se fait en extérieur. Lorsqu’il pleut, il risque d’être rempli d’eau de pluie et ne pourra plus jouer son rôle de rétention. Au cas où un déversement se produirait, les fluides polluants vont ruisseler pour ensuite s’infiltrer en profondeur dans la nappe phréatique. Pour protéger sa plateforme de rétention, on peut s’équiper d’une housse de protection pour bac et cuve de 1000L par exemple ou d’une armoire de stockage adaptée.

Protection bac de rétention

Pour faciliter les transvasements, il peut être utile d’équiper sa plateforme de rétention d’un support de fût ou d’un tréteau de fût. Les palettes de rétention s’imposent lors de déplacements des récipients avec un chariot élévateur ou un transpalette. Les chariots à roulettes garantissent également une manutention efficace et sûre. Dans le cas où l’on utilise des box de stockage, les rampes permettent d’en faciliter l’accès.

Comment s’assurer du bon fonctionnement de votre bac de rétention ?

Il convient de s’interdire de poser sur une même plateforme de rétention des fluides incompatibles. Et pour cause, ils pourraient émettre du gaz toxique ou engendrer un incendie, voire une explosion en cas de déversement. Les cuves de stockage et leurs bacs doivent uniquement être placés dans un environnement convenable. Un produit inflammable doit par exemple être conservé dans un lieu bien ventilé. L’utilisation de palettes de rétention est préconisée pour le transport au sol de ses plateformes de rétention. Par ailleurs, avant chaque transport, il faut les vider complètement pour éviter les transvasements.

Les bacs de rétention doivent être entretenus convenablement et être bien conservés pour un usage pérenne. Ainsi, après chaque utilisation, il faut les nettoyer rigoureusement, afin de les débarrasser de salissures en tout genre. Ensuite, il convient de les stocker dans un endroit adapté et impeccablement propre. Il faut éviter de les entreposer avec d’autres équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.