L’apprentissage en milieu professionnel

0 312

Lorsque l’on est jeune, on ne sait pas toujours quel métier on veut exercer. Quand on entre au lycée, il faut pourtant commencer à faire des choix pour son orientation future et à partir de là, on circonscrit au moins grossièrement ce qui nous plaît en termes de domaine d’activité ou de type de métier. On se forme ensuite avec des études supérieures, jusqu’à obtenir son premier emploi. Le chemin semble avoir en général bien long jusque-là, quand on y est. Pourtant cela ne fait que commencer, et si une chose est sûre aujourd’hui, c’est que l’on devra se remettre en question régulièrement durant notre vie professionnelle.

Développer ses soft skills

Développé par des entrepreneurs américains, le concept de soft skills se développe de plus en plus ailleurs, en particulier chez nous, en France. Il s’agit, pour être précis, de tout ce que l’on n’a pas appris, ni dans des livres, ni en cours, ni en formation professionnelle : il s’agit de nos compétences innées, naturelles, de celles qui ne figurent en général pas dans notre curriculum vitae mais qui sont pourtant indispensables dans notre travail quotidien. Les soft skills relèvent davantage de la personnalité que du choix et de l’apprentissage.

Apprendre en travaillant

Pourtant on peut apprendre à développer ces savoir-faire, pour travailler encore mieux et être, de plus, pleinement soi-même en milieu professionnel. En effet quoi de mieux que de pouvoir compter sur soi, sur ce qui fait de chacun d’entre nous  des individus distincts les uns des autres, pour faire la différence et s’améliorer au fil des jours, des semaines et des mois au sein de l’entreprise ? Or si l’on sait que c’est ce qu’il peut y avoir de meilleur en nous, une autre question se pose : comment le faire ? Simplement en faisant confiance au service des ressources humaines qui, depuis le premier entretien jusqu’au recrutement, sait en général déceler au moins partie ces compétences douces.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.