Google Music pour concurrencer les convertisseurs YouTube MP3

0 327

Le stream-ripping continue à faire rage en dépit de la fermeture du célèbre convertisseur YouTube-MP3.org. Les maisons de disques oeuvrent à lutter contre cet usage illicite de leurs produits. Ce fut un temps où elles ont accusé Google de favoriser les convertisseurs. Le géant du web a donc décidé de réagir. Pour contre-attaquer les sites de stream-ripping, il a lancé sa plateforme de musique baptisée Google Music.

Quand Google Music arrive au bon moment ?

Apparemment,  Google Music est arrivé au bon moment, car la lutte contre le stream-ripping risque de se compliquer. Pour information, la RIAA a dressé toute une liste de convertisseurs YouTube qui pourraient connaître le même problème que l’ex-propriétaire de Youtube-mp3, Philip Matesanz. En effet, s’ils  ne procèdent pas à la fermeture de leurs sites, ils pourront recevoir de lourdes sanctions comme ce dernier.

Certains comme https://youtube-mp3-music.com/ existent encore, mais les fermetures risquent de se multiplier dans les mois à venir.

Elle a même mis en route une analyse technique détaillée en vue d’identifier les propriétaires de chaque plateforme.

Le même processus a aussi permis de déterminer la technique de conversion mise en avant par les sites et de localiser leurs serveurs. Cependant, d’après le rapport de cette étude, les technologies utilisées dans la conception des convertisseurs ont permis de garder l’anonymat de leurs propriétaires. Evidemment,  cela pourrait empêcher les maisons de disques de tenter quoi que ce soit contre eux. La manœuvre sera difficile.

Cela dit, l’existence de la liste et la menace de subir le même sort que Philip Matesanz, pourraient dissuader certains convertisseurs. Ainsi, il est fort probable qu’ils décident de cesser leurs activités ou de respecter les règles en empêchant le téléchargement des vidéos protégées par des droits d’auteur. En procédant ainsi, ils vont contrecarrer les actions des pirates qui envisagent d’exploiter des musiques protégées.

Le rôle de Google Music dans  l’histoire

Que pourrait apporter Google en lançant sa plateforme de musique ? En fait, le géant américain pourrait contribuer activement à la fin des sites de stream-ripping. En effet, Google Music deviendra un concurrent de taille pour les convertisseurs YouTube. La plateforme peut pratiquement monopoliser le marché. Face à la diminution du nombre de leurs visiteurs, les sites de stream-ripping vont sans doute céder à la pression de la RIAA.

Notons que Google va faire tout ce qui est nécessaire pour assurer le succès de son nouveau service. Le géant du web pourrait même traquer les convertisseurs YouTube afin de réduire leur visibilité sur le moteur de recherche. Ils vont donc disparaître petit à petit. Cela va améliorer le trafic de la nouvelle plateforme de Google et optimiser son succès.

Google music, une solution gagnante ?

A première vue, l’arrivée de Google music pourrait aider la RIAA dans cette lutte contre le stream-ripping. Cependant, il faut préciser que le service sera payant, car son administrateur est censé payer les droits d’auteur aux artistes. La question se pose alors : est-ce que le lancement de Google music constitue réellement une solution efficace ? D’un côté, la plateforme risque juste de booster la liste des sites  musicaux payants. Mais  d’un autre côté, le fait qu’il va bénéficier d’une bonne visibilité pourrait être bénéfique pour l’industrie du disque. De plus, les tarifs d’abonnement seront compétitifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.