Emails frauduleux : comment ne pas se faire arnaquer ?

0 322

Hameçonnage, phishing, tels sont les termes les plus utilisés pour qualifier les activités frauduleuses qui se passent à travers les emails. Il faut savoir que ce genre d’arnaque peut coûter vraiment très cher. Et qu’en ce moment, la loi ne prévoit que de simples dispositions pour le remboursement des sommes données. Voici quelques conseils pour éviter ce genre de situation.

La réalité des arnaques sur internet

Que ce soit à travers des sites web ou des emails, les arnaques existent bel et bien. Mais ce sont ceux qui se passent dans les emails qui sont particulièrement attrayants. Il peut en effet s’agir d’une offre concernant des services fiscaux ou encore d’une relance faite par son opérateur. D’autres emails présentent également des pratiques pour régler des impayés.

Plusieurs méthodes sont en effet utilisées dans le but d’escroquer le plus d’argent aux utilisateurs. Certains emails proposent même le remboursement d’un trop-reçu. Dans un sens, ils vous prouvent qu’ils ont effectué un virement non intentionnel sur votre compte et vous demandent de les rembourser. Toutefois, la première transaction n’a peut-être pas eu lieu.

Concernant ces problèmes, la Cour de cassation a récemment rendu un arrêt. Ce dernier concerne particulièrement l’hameçonnage d’un client du Crédit Mutuel. Le communiqué indique que le jugement a été favorable pour la banque qui refusait de rembourser le client. Ce dernier a été arnaqué à travers un mail qui a imité le logo de la banque.

Dans ce sens, les internautes doivent alors être sur leurs gardes concernant de tels emails. À la vue de cette décision prise par la Cour de cassation, ils seront donc de moins en moins couverts en cas de fraudes et d’escroqueries. Vois alors quelques conseils pour éviter de se faire arnaquer à travers ces messages.

Vérifier l’adresse mail de l’expéditeur

Lorsque vous avez des doutes sur la provenance d’un email quelconque, la première des réactions est de vérifier l’adresse de l’expéditeur. Cette pratique vous indiquera d’où provient vraiment l’email que vous recevez. Pour ce faire, vous pouvez parcourir les informations concernant le message sur le haut de son intitulé.

Dans la plupart des cas, si l’email que vous recevez provient vraiment d’une entreprise quelconque, elle contient un nom de domaine. Ce dernier représente généralement le nom de la société qui envoie l’email. Il est également indispensable de bien vérifier l’authenticité de ce nom de domaine. Les arnaques peuvent s’identifier à travers de petites fautes d’orthographe.

Dans le cas où l’expéditeur possède une adresse provenant d’un service de messagerie pour les particuliers, vous pouvez être sûr qu’il s’agit bel et bien d’une arnaque. Ces adresses peuvent par exemple être des adresses Gmail ou Hotmail, en fonction de ce qu’utilise l’arnaqueur.

emailing

Abstenez-vous de cliquer sur les liens

Il arrive des fois où votre fournisseur vous envoie un lien pour faciliter le paiement de votre facture. Toutefois, si vous tombez dans le doute, ne cliquez pas sur le lien en question. Ce dernier peut en effet être un virus pour voler vos informations ou une ruse pour vous escroquer.

Le mieux à faire dans ce cas est de vous rendre directement sur votre espace client. Vous pourrez alors vous connecter et vérifier si vous avez vraiment reçu cette notification. Le cas échéant, c’est à travers votre espace personnel qu’il est plus fiable d’effectuer le paiement. Ayez toujours le réflexe de vérifier l’information sur votre compte client.

Ne répondez jamais

Dans le but d’apporter plus de sécurité à vos données personnelles, tous les sites qui proposent un paiement en ligne sont tenus d’utiliser un protocole sécurisé HTTPS et non HTTP. Cette information se trouve en haut de votre écran de navigation. Elle se trouve juste à gauche de l’adresse URL du site sur lequel vous vous trouvez.

Dans ce sens, un email qui vous demande de confirmer vos informations en vous demandant votre numéro de carte bleue reste une arnaque. Vous ne devrez alors jamais répondre à ce genre de demande dans le but de sécuriser votre compte bancaire.

N’appelez jamais

Vous devez savoir que les arnaqueurs sont assez malins. Ils ne s’arrêtent pas sur un simple lien ou une simple demande. Généralement, ils intègrent un numéro de téléphone dans le message pour que vous ayez l’impression d’être face à une information authentique. Toutefois, ces numéros vous renvoient vers une fausse plateforme téléphonique.

Si vous doutez de l’exactitude de ces informations, vous avez la possibilité d’effectuer une recherche manuelle du numéro du service clientèle de l’entreprise. Ce n’est que de cette manière que vous saurez que l’email est vrai ou faux.

Ne pas faire confiance à ces contacts

Généralement, les campagnes frauduleuses se passent sur les réseaux sociaux. Les escrocs envoient par exemple un lien dans un message et demandent à plusieurs personnes de les transmettre à leurs contacts. Dans ce sens, il y a de fortes chances que la personne qui vous a envoyé le message ait été également arnaquée.

Il vous faudra alors être vigilant quant aux messages qui circulent en masse sur les réseaux sociaux. Il s’agit souvent de billets d’avion ou de téléphones gratuits. Ces manèges n’ont été mis en place que pour vous arnaquer.

Utilisez des applications anti-spam

Pour éviter que ce genre d’arnaque s’affiche dans votre boîte de réception, vous avez la possibilité de mettre en place des services anti-spam. Il existe plusieurs solutions dans ce domaine, mais le filtre anti-spam Altospam reste le plus adapté pour vous offrir un service clé en main.

Vous devez savoir que les boîtes de réception, que ce soit pour les entreprises que pour les particuliers sont généralement envahies par des messages frauduleux ou des spams. Ce genre de situation peut parfois vous conduire à rater des emails importants pour vous. C’est pour cette raison qu’il est important de savoir les gérer.

L’anti-spam d’Altospam, en plus de vous proposer des filtres contre les messages frauduleux, vous permet également d’avoir un antivirus. Cela vous permettra alors de faire l’impasse sur des mails non importants pour vous concentrer sur l’essentiel. Son fonctionnement est tout à fait transparent. Vous reprendrez alors vos activités quotidiennes sans aucun problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.