Duplicate content : comment remédier au contenu dupliqué sur votre site web ?

1 30

Les contenus dupliqués sont évidemment sanctionnés juridiquement, ce, lorsqu’une personne apporte la preuve que des textes, des liens ou des images lui appartiennent. Aujourd’hui, les moteurs de recherches repèrent les sites internet hébergeant des contenus copiés d’un autre site afin de pouvoir sanctionner les copieurs. D’ailleurs, lorsqu’on ne fait pas attention, il est très probable que son site internet puisse contenir ces genres de contenus ou l’inverse, que des sites copient les contenus de son site. Mais comment remédier à ces problèmes ?

Évitez de copier-coller les contenus d’autrui

Il est évident qu’un des premiers réflexes à adopter est de ne pas copier et coller les contenus des autres. Il ne faut en aucun cas réutiliser les textes, les codes, ou les autres éléments qui vont provoquer les redondances que les moteurs de recherche peuvent détecter. Ainsi, vous devez toujours proposer du contenu unique, notamment en ce qui concerne les fiches produits qui aujourd’hui ont tendance à se ressembler. En termes de contenu, vous pouvez suivre guide seo de ReferenSEO afin de produire quelque chose d’authentique référencé de manière optimale par les moteurs de recherche.

Vérifiez avant de publier

Dans la pratique, il se peut que vous copiiez de manière involontaire les contenus des autres sites internet. C’est pourquoi il faut que vous vérifiiez de manière systématique les pages que vous allez publier. Pour ce faire, il existe plusieurs sites internet dotés d’un algorithme qui vérifie l’authenticité des contenus tels que copyscape.com, killduplicate.com, plagiarisma.fr ou plagiarsmchecker.com. Ces sites ont l’avantage de vérifier si vos contenus sont des copies de ceux des autres sites, ou d’autres sites ont copié les vôtres. En passant, ces genres de sites sont aussi utilisés par les professeurs pour vérifier si leurs élèves ont copié leurs devoirs sur internet.

Sollicitez les services d’un rédacteur professionnel

Pour éviter les problèmes de plagiat, solliciter les services d’un rédacteur professionnel s’avère être la solution la plus adaptée. Ces professionnels vont utiliser leur savoir-faire pour vous offrir des contenus bien structurés et référencés de manière naturelle sur les moteurs de recherches. Si cette solution est plébiscitée, c’est aussi en raison de la qualité des textes qu’offrent ces maitres de la plume.

Mettez en place un URL canonical

Sur la partie « head » des pages de votre site, c’est-à-dire sur les entêtes des pages, il existe plusieurs balises. Parmi elles, on doit utiliser celle-ci: link rel= »canonical », une balise qui indique que votre page est celle qui doit être indexée dans le cas où il existe plusieurs contenues identiques à la votre. En effet, l’URL qui contient cette balise va être celle que le moteur de recherche va afficher aux internautes. Cela évitera de donner à Google le choix d’indexer les pages aux contenus similaires qu’il souhaite indexer. Toutefois, il faut bien faire attention à affecter uniquement cette URL à chaque page, mais non au header de tout le site.

Utilisez la redirection 301

Lorsque des URL différentes de celui de votre site sont indexées par les moteurs de recherche alors qu’elles ne devraient pas l’être, la meilleure option reste de les rediriger de manière définitive vers la bonne URL en utilisant des redirections 301. Grâce à cette méthode, les utilisateurs s’aventurant vers les sites copieurs vont être automatiquement redirigés vers votre page.

Soignez vos méta titres et vos méta descriptions

Pour chacune de vos pages, il faut que vous définissiez un méta-titre et une méta-description différente. En effet, si Google constate que ces balises se répètent, il va d’ores et déjà freiner le référencement de votre site. L’idéal est de prendre du temps pour toujours les écrire d’une façon unique.

Utilisez un fichier Robots.txt

Un fichier robots.txt fait partie des premiers fichiers que les moteurs de recherche prennent en compte lorsqu’il indexe un site. Pourquoi ? Parce que ce type de fichier a comme rôle d’indiquer que certaines pages ne doivent pas être indexées. Grâce à lui, les sites et les pages qui dupliquent vos contenus vont être bloqués par les moteurs de recherches. L’inconvénient réside dans le fait que cette solution est considérée comme extrême et parfois peut avoir des méfaits sur le référencement de votre site.

Ne pas indexer votre site web avec et sans « www »

Avez-vous essayé de voir ce qui se passe lorsque vous ne tapez pas « www » dans l’URL de votre site ? C’est à dire lorsque vous accédez à votre site en écrivant http : //exemple.com au lieu de http://www.exemple.com. En effet, votre site reste toujours accessible sans que vous soyez redirigé vers le site qui contient le www, ce qui veut surement dire que Google l’a indexé 2 fois. Ainsi, vous devez indiquer à votre webmaster qu’il doit faire en sorte que seul le domaine officiel, celui avec le www, doit être indexable pour éviter de rencontrer des problèmes de doublon.

1 commentaire
  1. Jabir dit

    Faire la traduction d un article.. Est ce Google le considère comme duplicate?merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.