4 solutions pour lutter contre les impayés !

0

Si l’est bien un point noir que les entreprises redoutent, ce sont les impayés. À l’origine de nombreuses défaillances dans la gestion des dossiers et des projets, mais aussi dans le processus de croissance de l’entreprise, les impayés sont difficiles à prévoir et à prévenir. C’est pourquoi il est conseillé aux entreprises de se protéger contre les impayés de leurs clients en adoptant une stratégie préventive efficace.
En effet, on note que près de 25 % des faillites seraient causées par des retards de paiement ou des factures impayées. Pour éviter cela, il convient d’avoir recours à une action de recouvrement le plus tôt possible.

Pour prévenir et protéger les entreprises d’éventuels impayés de la part de leurs clients, l’assurance-crédit Coface s’avère également être d’une grande utilité. Découvrez-en les conditions et les spécificités.

Nous vous présentons dans cet article les 4 solutions pratiques et efficaces pour limiter les impayés de la part de vos clients.

Renseignez-vous sur vos clients

Avant même de signer un quelconque contrat avec un client, il est essentiel de se renseigner sur la solvabilité de ce dernier. Comment ? En lui demandant de justifier de son chiffre d’affaires, par exemple, ou encore en faisant appel à une société spécialisée dans le renseignement commercial, chargée de définir le taux de risque que représente votre client.

Plusieurs moyens permettent d’en savoir plus sur la situation économique de votre client. En effet, vous avez la possibilité de consulter le registre du commerce et des sociétés qui fournit les comptes annuels de son entreprise, ou bien d’obtenir une copie des registres tenus par le greffe du tribunal de commerce offrant une vue d’ensemble des impayés précédents ou en cours de votre client.

Retrouvez sur le site Mr entreprise d’autres conseils pour vous renseigner sur la solvabilité de vos clients.

L’assurance-crédit Coface

Fonctionnant comme tout autre système d’assurance, l’assurance-crédit vous permet de vous protéger et de ne pas subir les pertes dues à un impayé de la part de vos clients. En vous proposant d’analyser la solvabilité de vos clients, l’assurance-crédit vous empêche de vous lancer dans une transaction risquée.

Pour aller plus loin, vous pouvez en apprendre davantage sur les garanties qu’offre l’assurance-crédit Coface. Grâce à une base de données qui recense plus de 80 millions d’entreprises en France et à l’étranger, et en collaboration avec un réseau de professionnels en recouvrement, vous êtes en mesure de savoir précisément la situation financière de votre client.

La mise en gestion de votre portefeuille

Afin de vous aider dans la gestion de vos factures, du budget client ou bien de la trésorerie de votre société, vous pouvez faire appel à des professionnels, autrement dit à un factor. L’affacturage consiste à proposer des services en vue de faciliter les paiements de la part de vos clients. En fonction de vos besoins, il pourra vous être proposé un service complet de gestion de vos factures, une assurance-crédit, ou encore un financement immédiat des factures.

Le recouvrement

En cas de litige, et avant que cela ne prenne des proportions trop importantes, il vous faudra procéder à une mise en demeure par lettre recommandée ou par acte d’huissier.

Si aucun paiement n’est effectué de la part de votre client récalcitrant, vous pouvez saisir le tribunal du commerce et enclencher des poursuites judiciaires.

Bien entendu, si vous ne souhaitez pas engager les procédures vous-même, vous pouvez céder votre créance à un cabinet spécialisé dans le recouvrement qui se chargera de mener une action en justice à votre place, monnayant une commission à hauteur de 5 à 20 % sur le montant des créances recouvrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.