Restaurants : 4 conseils pour l’aménagement de la terrasse

0

La terrasse est très importante pour les restaurants. Elle permet non seulement d’accueillir des clients supplémentaires, mais elle offre également un espace de détente en plein air, à l’arrivée du beau temps. Les clients trouvent généralement plus convivial un café ou un verre en extérieur plutôt qu’en intérieur. Les restaurants, pour répondre à cette demande, doivent parfois aménager une terrasse pour augmenter leur chiffre d’affaires. Barrières, mobilier, solutions d’ombrage, découvrez ici les meilleures idées pour aménager la terrasse de votre restaurant.

Utilisez des barrières de terrasse pour délimiter l’espace

En ville, les restaurants utilisent le moindre espace pour attirer les clients. La terrasse doit donc être délimitée pour faciliter son exploitation. Pour ce faire, de nombreux établissements optent pour les barrières de séparation. Avec elles, il est facile de délimiter les espaces intérieurs et extérieurs tout en communiquant. Les zones d’attente, de tranquillité et de services sont ainsi distinguées facilement par les clients.

Ce système modulaire et portable de barrières est très léger, facile à démonter et surtout personnalisable. Les barrières de terrasse sont à la fois des éléments de délimitation, mais également d’affichage. Elles sont équipées de toiles sur lesquelles vous pouvez mettre en avant votre logo, un nouveau produit, un slogan, un sponsor pour un événement ou encore quelques informations pratiques. Vous disposez de bâches en tissu polyester micro perforé, en acrylique ou autres selon le modèle de barrière, pour mettre en valeur vos messages.

Les barrières de terrasse accrochent non seulement le regard de vos clients, mais également ceux des passants. Ces éléments visuels ont des modèles simples que les consommateurs voient des deux côtés grâce à la transparence. Les modèles double face quant à eux nécessitent une impression recto verso pour obtenir un accessoire haut de gamme.

Vous trouverez de nombreuses options de barrières sur le site www.potelet.eu, une boutique en ligne spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits de gestion d’espace. Vous pouvez utiliser ces kits pour sécuriser la terrasse de vos restaurants. Ils sont en effet rétractables. Il est donc plus facile de les utiliser pour contrôler la foule en cas de forte affluence ou d’un événement dans votre restaurant.

terrasse restaurant barrières

Choisissez soigneusement l’ameublement de votre terrasse de restaurant

Lorsque vous choisissez un mobilier de terrasse pour votre restaurant, le premier critère à prendre en compte est le style. Il doit s’intégrer à celui de votre établissement : vintage, moderne ou décalé. La terrasse doit refléter une ambiance similaire à celle de votre intérieur. Exposé aux intempéries et surtout au soleil lorsqu’il fait beau, le mobilier de terrasse doit par ailleurs être solide et facile à ranger. Dans ce contexte, le plastique est souvent choisi, car il est léger et très résistant. Nous vous conseillons toutefois des chaises et tables en aluminium pour un résultat plus raffiné.

L’association résine-aluminium est en ce moment, également, plutôt tendance. Selon la région, optez pour un mobilier résistant à la pluie, aux rayons solaires ou aux embruns marins. Pour optimiser l’espace, il faut enfin favoriser de petits plateaux de table carrées de 2 places. N’hésitez tout de même pas à utiliser quelques tables plus grandes pour donner plus de confort aux clients.

Installez des points d’ombre en cas de fort ensoleillement

En période de chaleur, le soleil peut agresser vos clients installés en plein air. Pour les protéger, de nombreuses solutions s’offrent à vous : les voiles d’ombrage, la pergola, le store banne et les parasols. Classiques, les parasols sont aujourd’hui en perte de vitesse. Ils restent tout de même une valeur sûre pour protéger vos clients du soleil. Vous pouvez les déployer et les ranger rapidement. De plus, ils se nettoient assez facilement.

Le store banne est discret et solide. Ses bras sont fixés à un coffre fermé qui protège le système des intempéries puis le rend invisible. Motorisé ou manuel, vous pouvez l’adapter à votre terrasse, quelle que soit sa superficie. La pergola est par contre une solution d’ombrage généralement fixe. Vous avez des versions autoportées ou adossées qui peuvent s’appuyer sur un pan de votre restaurant. Si vous avez une terrasse de forme atypique, la pergola est ce qu’il vous faut. Elle peut être moderne, vintage, rétractable ou étanche. De nombreux accessoires sont disponibles pour la personnaliser.

Enfin, les voiles d’ombrage sont des toiles avec des systèmes d’attache au mur. Elles sont installées au milieu d’une terrasse, s’adaptent à tous les environnements et donnent une impression de légèreté. Il y a des modèles enroulables avec ou sans capteur, vous permettant de faire profiter du soleil à vos clients en cas de besoin.

Assurez-vous de disposer des autorisations nécessaires

Avant d’installer la terrasse de votre restaurant, il est important d’entreprendre certaines démarches administratives, pour avoir l’autorisation d’occuper temporairement le domaine public (AOT). Les conditions sont fixées par la commune où est installée votre activité.

Pour obtenir cette autorisation, il faut payer une redevance calculée en fonction de la valeur commerciale de la voie sur laquelle vous voulez installer la terrasse, sa surface et la durée d’exploitation. Pour une terrasse ouverte (occupation sans emprise au sol), il faut un permis de stationnement. Par contre, lorsque votre terrasse est fermée, vous devez demander une permission de voirie. La demande de permis n’est pas toujours couronnée de succès. Elle est en effet soumise aux conditions suivantes :

  • votre activité ne doit pas causer de gêne à la circulation des véhicules de secours, des personnes à mobilité réduite, etc.,
  • les dates et horaires de votre permission doivent être respectés,
  • l’hygiène des lieux doit être irréprochable,
  • les bâtiments voisins doivent avoir un libre accès et leur tranquillité doit être préservée.

Ces règles sont strictes, mais lorsque vous les respectez, elles vous épargnent une amende de 5e catégorie, soit 1500 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.