Quelques précautions à prendre lors de la location d’instruments et de matériel sono

0 269

Lors de l’organisation d’un évènement comme un concert, il faut disposer de bons matériels de sonorisation. Or, ce genre d’équipement est assez coûteux. Si c’est pour le temps d’une soirée, l’achat n’est pas la solution. Il vaut mieux miser sur la location. Cependant, on doit prendre quelques précautions.

Bien sélectionner son prestataire

Les offres de location d’instruments de musique et d’équipement de sonorisation sont nombreuses. Il est primordial de bien choisir son prestataire. On doit chercher un fournisseur de bonne réputation qui dispose d’équipements de marques et en bon état. Il faut aussi qu’il propose un SAV de qualité. En s’adressant à une boutique peu sérieuse, le risque de tomber sur des matériels défectueux est élevé. Or, cela va nuire au succès de votre évènement.

Il existe de nombreux professionnels pouvant vous proposer de la location de matériel, mais nous vous recommandons le PlanetSono.com si vous êtes sur Paris.

Bien vérifier les équipements livrés

Même en ayant choisi un prestataire fiable et renommé, la vérification des équipements loués est une étape indispensable. Les points à vérifier varient en fonction du matériel. Par exemple, si vous avez par exemple loué un instrument à cordes, il faudra être attentif au niveau de la configuration. En revanche, pour les micros, les amplis et les enceintes, on doit repérer les traces  d’usures.

Tester, c’est crucial !

Si à première vue, les instruments ou les équipements loués sont en bon état, il n’est pas question de finaliser le contrat de location sans un test. Ainsi, demandez à votre prestataire de les brancher. Le but est de vérifier la qualité de leur sonorité. Est-ce qu’elle répond bien à vos attentes ? Mais c’est aussi un moyen de s’assurer qu’ils fonctionnent bien.

S’informer sur les autres services disponibles

Lors de la location de matériel sono ou d’instrument, il est aussi recommandé de s’informer sur les autres services auxquels on peut accéder, notamment la livraison et l’installation. Ils pourront bien alléger votre tâche lors du jour J. La question à poser est : sont-ils gratuits ou payants ?

Bien prendre soin des équipements

Quand on est locataire, on doit bien prendre soin des équipements loués. Il faut garder en tête qu’on doit les rendre en bon état et que la moindre anomalie pourrait coûter cher. En effet, le coût des dégâts sera déduit de la caution. Ainsi, il faut les manipuler avec précaution et confier leur installation à un expert en vue d’éviter les accidents comme les courts-circuits.

En outre, on doit faire attention pendant les transports. Par ailleurs, vous devez montrer au propriétaire que vous êtes un locataire fiable. Ainsi, à la prochaine location, vous pourriez bénéficier d’un traitement de faveur.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.