Que faut-il savoir sur la capacité d’emprunt ?

0

Une bonne compréhension de votre capacité d’emprunt, avant de partir à la recherche d’une maison, vous permettra de vous faire une idée des biens que vous pouvez vous permettre d’acheter. Votre pouvoir ou capacité d’emprunt est la somme d’argent qu’un prêteur vous accordera.

Certaines personnes pensent qu’en ayant un apport personnel important et plusieurs actifs, elles seraient automatiquement approuvé pour un prêt immobilier. Cependant, les prêteurs doivent passer par deux étapes d’évaluation.

Tout d’abord, ils doivent s’assurer que vous disposez des fonds nécessaires pour l’apport et les autres dépenses, puis ils s’assurent que vous serez en mesure de faire face aux remboursements à l’avenir. C’est à ce moment là que la capacité d’emprunt entre en jeu.

La capacité d’emprunt

Comment un prêteur la calcule-t-il ? Il s’agit essentiellement d’un examen détaillé de vos revenus et de vos engagements, puis du montant qu’il vous reste pour rembourser vos prêts. 

Les choses qui sont prises en considération comprennent :

  • le salaire, les loyers des immeubles de placement, les revenus fiscaux familiaux et les revenus des investissements en actions ;
  • le nombre de personnes à charge pour aider à donner une estimation des frais de subsistance ;
  • le remboursement de prêts personnels ou automobiles, et les paiements d’autres crédits hypothécaires ;
  • le montant de votre apport personnel.

En France, le seuil d’endettement est de 33 % de vos revenus. Cela dépendra aussi :

  • du type de prêt souhaité (taux fixe ou taux variable),
  • du montant des mensualités que vous souhaitez rembourser,
  • de la durée d’emprunt de votre prêt immobilier. 

Comment améliorer la capacité d’emprunt ?

Après avoir fait vos propres calculs et parlé avec les prêteurs, vous vous rendez compte que vous n’êtes pas en mesure d’obtenir le montant que vous souhaitez. Il existe des moyens d’améliorer votre capacité d’emprunt. 

L’épargne 

En épargnant davantage, vous aurez non seulement un dépôt plus important à verser pour l’achat de votre propriété, mais les prêteurs peuvent aussi considérer votre demande avec beaucoup d’intérêt, car ils peuvent voir que vous avez la volonté d’épargner. 

La réduction de la dette

Les autres prêts personnels peuvent avoir un impact énorme sur votre pouvoir d’emprunt. De plus, même si vous n’avez pas de découvert sur une carte de crédit, les prêteurs incluront quand même ces limites dans leurs calculs. 

L’amélioration du rapport de solvabilité

Si vous savez que vous avez manqué quelques remboursements sur d’autres engagements financiers, c’est le moment de vous organiser. Ces défaillances apparaîtront sur votre rapport de crédit et peuvent affecter votre pouvoir d’emprunt. Faites un effort pour rembourser à temps. Si vous pouvez montrer à un prêteur que vous faites un effort conscient pour redresser votre historique de remboursement, cela pourrait améliorer votre capacité d’emprunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.