Les quatre métriques SEO essentielles qui déterminent la qualité d’un lien

0

Une personne peu expérimentée dans le domaine du SEO pourra se sentir perdue devant les nombreuses métriques permettant d’évaluer la qualité des actions menées. Il convient de ne pas leur accorder la même importance. Voici les quatre qui nous semblent être les plus importantes.

Les attributs NoFollow et DoFollow

Concernant le référencement naturel, les attributs Dofollow et Nofollow indiquent à Google si il doit suivre ou non le lien qui pointe vers un site externe ou en provenance d’autres sites. La présence d’un attribut Dofollow sur votre site donnera une valeur au site vers lequel il pointe en fonction de votre réputation. Vous comprenez alors, qu’à l’inverse, tout lien de ce type en provenance d’un site à forte réputation et pointant vers votre propre site, sera plus que profitable pour le netlinking de ce dernier.

L’attribut NoFollow va donner l’ordre aux robots de Google de ne pas suivre un tel lien. Il n’aura donc aucune conséquence directe sur le référencement de votre site. Son principal intérêt reste finalement d’exclure les liens pouvant affecter négativement votre classement sur le célèbre moteur de recherche.

Attention également à la notion d’ancre d’un attribut. Vous devez en effet savoir qu’un lien est réellement pertinent pour Google à la condition que son ancre soit en rapport avec le contenu du site vers lequel il pointe. Des pénalités sont alors attribuées pour utilisation d’ancres sans aucun rapport avec le contenu souligné.

Un lien vers des sites de qualité

Avant de créer un lien vers un site externe, vous devez vous interroger sur la qualité de ce dernier. En effet, l’algorithme de Google accorde une importance considérable à cet aspect. Le site externe que vous choisirez devra proposer un contenu de qualité et pertinent. Pour autant, ne cherchez pas à pointer vers des sites disposant de la plus forte autorité de domaine. Celui-ci ne renverra pas forcément vers votre propre site, surtout si vous venez de le lancer. Il est préférable de privilégier les sites légèrement plus reconnus que le vôtre.

Attention, toutefois à ne pas limiter votre prospection de liens au seul besoin de référencement. Il est important également de prendre en considération la satisfaction de l’utilisateur. En optimisant les liens, vous attirerez sur votre site une audience plus large et de meilleure qualité, ce qui aura également un impact sur votre classement.

Le comportement des utilisateurs

Vous n’êtes pas sans savoir que l’algorithme utilisé par Google pour classer les sites en fonction des recherches est à la fois gardé secret et en constante évolution. Parmi les dernières nouveautés, on peut noter une montée en puissance de la prise en considération des comportements des internautes sur votre site. Avec une telle analyse, le moteur de recherche pourra déterminer si le contenu de votre site est qualitatif ou non.

Pourtant, il ne suffit pas d’évaluer le nombre de visiteurs. Il est également important de s’attacher au temps passé sur le site par chacun et au taux de rebond. Si vous désirez connaître les valeurs de ces indicateurs pour votre site, il faut suffit de vous connecter à l’outil Google Analytics. Restez également attentif à chacune des modifications apportées sur votre site. Elles peuvent en effet avoir des conséquences gravissimes pour le référencement et donc pour votre business.

Des outils en ligne pour vous aider !

Nous avons déjà évoqué l’importance de pointer vers des sites de qualité. Pour en évaluer la pertinence, vous pouvez utiliser l’outil Moz. Vous y trouverez un indicateur appelé “domain authoriy” qui attribue une note comprise entre 0 et 100. Si le résultat dépasse 20, vous pouvez considérer le site comme étant pertinent. Nous vous conseillons également d’accorder de l’importance au “Spam Score”. Cet indicateur vous permet de savoir si un site est pollué par des liens toxiques. Fuyez tout site pour lequel cet indicateur dépasse les 30 % de liens toxiques.

Vous devrez aussi jeter un coup d’œil au site Majestic. Celui-ci met à votre disposition, et en français s’il vous plaît, un indice de confiance permettant d’évaluer n’importe quel site. Une note comprise entre 0 et 100 sera alors attribuée. Tout score supérieur à 20 sera alors considéré comme tout à fait correct. Il faut également reconnaître que l’on trouve peu de sites dont l’indicateur de confiance dépasse la note de 40. Signalons enfin une évolution récente de cette métrique. Il est en effet désormais possible de travailler votre stratégie de liens externes et d’en évaluer les résultats thématiques par catégorie.

Pour conclure sur les outils, vous devez aussi savoir que des plateformes (à l’image de Boosterlink par exemple) proposent des échanges entre sites pour améliorer le netlinking. Elles mettent en relation des gestionnaires de sites désireux d’améliorer le référencement et des rédacteurs. Les premiers demandent aux seconds de rédiger (en échange d’une rémunération) des articles contenant des liens, qui s’apparentent finalement à du contenu sponsorisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.