Les meilleurs Chatbots : zoom sur les différentes fonctionnalités

0 456

Réseaux sociaux, automatisation, mobilité… la nécessité d’utiliser des chatbots est le résultat d’une convergence technologique qui s’est imposée sur toutes les organisations durant ces dix dernières années. Robot conversationnel inclus dans une application de messagerie, le chatbot crée de nouvelles expériences de communication avec les utilisateurs. Nous vous détaillons les meilleures fonctionnalités de ces chatbots révolutionnaires.

Les fonctionnalités clés du chatbot

Le chatbot est peu à peu devenu un outil de self-care essentiel en matière de service client digitalisé. Ce canal de communication autonome permet de répondre et de comprendre les interlocuteurs humains grâce à un lexique riche et garantit une expérience utilisateur efficace et fluide, grâce à un système de compréhension du langage naturel. Il doit être capable de proposer une expérience agréable et adaptée à ce que recherchent les utilisateurs. Pour choisir le meilleur chatbot, il est donc important de déterminer les besoins de votre entreprise ou de votre activité. Vous pourrez ensuite trouver la solution de chatbot qui vous convient. Pour vous aider dans votre recherche, voici les principales fonctionnalités qu’il doit posséder :

  • Une technologie NLP (Traitement Automatique du Langage Naturel) : elle est essentielle à la compréhension des intentions des internautes et au bon fonctionnement du chatbot.
  • Un Back-office : c’est un outil de gestion et d’optimisation qui sert à suivre les performances d’un bot. Pour le chatbot, il servira à construire les arbres de décision et la base de connaissance, et à paramétrer les réponses. Il permet aussi de consulter et d’exporter tous les historiques de conversation.
  • Des références clients : c’est une fonctionnalité très importante qui va vous permettre de contrôler si l’éditeur a déjà employé des bots conversationnels avec des problématiques qui sont similaires aux vôtres ou chez des acteurs qui appartiennent à votre secteur.
  • Un modèle économique : le chatbot que vous allez sélectionner doit proposer un mode de facturation économique.
  • Une interopérabilité : la solution que vous allez choisir doit être capable de fonctionner avec d’autres outils.

Une société comme Inbenta aide les entreprises à développer leur stratégie omnicanale. Grâce à la mise en place d’un langage naturel basé sur un lexique spécifique et capitalisé, ce système permet de créer une expérience client réussie. La technologie TAL de la société lui a permis de développer une Intelligence Artificielle unique. Cette dernière est capable de comprendre le langage humain, et de l’adapter à différents secteurs d’activité, pour apporter des réponses pertinentes et adaptées.

Les différents types de bots

Les besoins des entreprises étant tous différents, il existe différents types de bots. On distingue :

  • Les chatbots : comme mentionné plus haut, ce sont des programmes informatiques qui génèrent des échanges par voie écrite ou orale avec les utilisateurs. Certains sont intégrés dans des systèmes de dialogue, des assistants virtuels ou dans des applications qui servent à divertir. Ils sont basés sur le repérage de syntaxes et de mots clés pour émettre une réponse cohérente. Certains chatbots sont plus avancés et intègrent une intelligence artificielle.
  • Le bot conversationnel : il intègre un traitement automatique du langage naturel et l’utilisateur peut s’exprimer intuitivement par message ou à l’oral. Il est capable de réagir parfaitement à une demande. Il peut aussi poser des questions et demander une confirmation. Il interprète une demande et apporte la réponse associée. Grâce à une méthode d’erreurs et d’essais, il peut perfectionner sa capacité d’action et de réponse en fonction des demandes qu’il reçoit.
  • Le bot navigationnel : dans ce cas précis, c’est l’utilisateur qui va être amené à cliquer sur des boutons pour obtenir des réponses prédéfinies. C’est également le cas de la FAQ dynamique, qui génère des réponses automatiques et instantanées.
  • Le voicebot ou bot vocal : il permet d’effectuer des échanges vocaux. Il intègre aussi un traitement automatique du langage naturel. On peut lui formuler une demande intuitive à l’oral et il apportera une réponse. Il est couplé avec une solution d’intelligence artificielle qui convertit les signaux oraux en texte.
  • L’agent conversationnel : c’est une sorte de bot conversationnel qui emploie un traitement automatique du langage naturel. En plus de l’échange avec un interlocuteur, il est capable de réaliser d’autres tâches. Il est souvent utilisé dans le milieu scientifique pour ses fonctionnalités et sa capacité à discuter pratiquement comme un humain.
  • L’agent virtuel : c’est un système informatisé du service client qui emploie un avatar (représentation visuelle). Il est doté d’une intelligence artificielle pour pouvoir discuter de façon cohérente avec les utilisateurs qui contactent le service client.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.