La convention collective : essentielle dans un contrat de travail

0 407

Lors de la signature des diverses clauses à la suite d’une embauche, un document vient s’ajouter au contrat de travail : la convention collective. Il s’agit d’un traité qui ressasse les différentes conditions liées au poste et à l’emploi en général. Ce document possède alors une place importante dans les accords entre le salarié et l’employeur. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Convention collective : de quoi s’agit-il au juste ?

Encore plus détaillée qu’un contrat de travail standard, la convention collective apporte des précisions sur les informations concernant l’exécution et le contexte des tâches à accomplir. Ce document contient les renseignements complets sur la durée du travail, la durée de la période d’essai, le mode de rémunération et le niveau de celle-ci ou encore, le fonctionnement des congés payés, etc.

Il est également important de noter que ce document reflète les mentions de préavis, dans le sens où une rupture de contrat a lieu. En d’autres termes, il s’agit d’une sorte d‘annexe indispensable au contrat de travail. Aussi, ce document peut être orienté en fonction des besoins des deux parties, la convention collective peut prendre en charge toutes les informations concernant un thème précis ou tout ce qui se rapporte au cadre des conditions de travail.

Les avantages d’une convention collective

Généralement, cette convention est établie pour le bien des salariés. D’une part, c’est pour éviter les ambiguïtés concernant le poste que toutes les informations ont été de plus en plus détaillées. Ensuite, il s’agit de permettre aux différents collaborateurs de posséder un document qui leur fera office de preuve, dans le cas d’un litige concernant les avantages qu’ils doivent percevoir.

Il est alors important de préciser, au moment de l’embauche, que l’employé prend conscience des différentes conditions et clauses énoncées dans la convention collective. De cette manière, il sera plus facile pour lui de jouir pleinement de ses droits.

Un document pour faciliter le quotidien de l’entreprise

Il faut savoir que l’entreprise est dans l’obligation d’informer ses employés de la présence d’une convention collective. Elle est prescrite par le Conseil d’État et apporte plus de simplicité dans l’élaboration des différentes tâches à effectuer dans la société. En effet, une fois que ce document a été mis en place, les employés pourront plus facilement s’y référer au lieu de solliciter l’aide des ressources humaines chaque fois qu’ils en auront besoin.

D’une certaine manière, la convention collective représente également une sorte de ligne de conduite à respecter. Bien que ce document reflète les avantages de chaque employé concernant les congés payés, les heures supplémentaires et la rémunération, il est tout aussi important de prendre part des conditions de la vie professionnelle au sein de l’entreprise.

Pour ce qui est des litiges, dans ce cas précis, c’est la convention collective qui l’emporte sur le contrat de travail. En d’autres termes, il est préférable de privilégier la première lors de la concrétisation de l’embauche. Cette pratique permet alors à l’entreprise d’être exemptée de ses droits, puisque l’employé aura pris connaissance des différentes conditions de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.