Entretenir et booster sa mémoire : le mode d’emploi

1 423

Votre cerveau traite et stocke diverses informations au quotidien. Sera-t-il capable de les restituer plus tard ? Voilà la question qu’il faut se poser. Normalement, il devra l’être.

Pourquoi la plupart des gens ont-ils alors des trous de mémoire ? Certaines personnes ont du mal à se souvenir de l’endroit où la clé de la voiture est rangée. D’autres n’arrivent pas à se rappeler du nom d’un collègue de travail ou du message à transmettre à un proche.

En fait, ces trous occasionnels ont diverses causes pour ne citer que le stress et la fatigue. Heureusement qu’il est possible d’entretenir et de travailler sa mémoire sauf si vous êtes déjà atteint d’une maladie spécifique comme l’amnésie ou l’Alzheimer. Quelques techniques efficaces vous sont justement proposées dans cet article.

La technique visuelle

A priori, la plupart des gens possèdent une mémoire visuelle. En effet, ils associent des informations à des images pour pouvoir s’en souvenir. Cette méthode de mémorisation, dite de Cicéron, date de l’antiquité. A l’époque, on l’appelait Méthode des lieux. Son principe consiste à créer une relation entre une information à retenir, un endroit et une image. Cette dernière sert de support. L’idée est donc de créer les souvenirs à travers ses sensations, ses actions ou les endroits où les faits se sont produits. Vous pouvez aussi les combiner à un élément qui vous a réellement marqué pour les retenir plus facilement et le plus longtemps possible.

Le jeu pour travailler sa mémoire

Les jeux de mémoire ont également prouvé leur efficacité. C’est le cas des mots fléchés, du sudoku, du scrabble, des échecs, du bridge et des mots croisés. Pour jouer à ces jeux, il faut mettre en avant diverses stratégies. En d’autres mots, ils vont inciter vos neurones à travailler davantage. Vous pouvez aussi tester la Luminosité. Mise en œuvre par une équipe de neuroscientifiques, c’est une collection d’exercices de concentration et de mémorisation se pratiquent sur un ordinateur ou un téléphone mobile. A priori, au bout de 10 heures de jeu, 97% des utilisateurs ont nettement boosté leur mémoire.

Pratiquer une activité sportive

D’après de nombreuses études, pour ne citer que celle menée par l’Institut de technologies de Géorgie aux États-Unis, le sport est un outil efficace pour stimuler la mémoire. A priori, avec 20 minutes d’exercice physique, on peut booster la mémoire de 10 %. L’explication est bien simple. Le fait de bouger accroît le débit de sang dans le cerveau. Cela ne peut qu’optimiser son fonctionnement et son agilité. De plus, la pratique d’une activité sportive est aussi un moyen de lutter contre la maladie d’Alzheimer et de repousser son apparition.

La lecture pour stimuler les neurones

La réalisation de diverses activités cérébrales permet aussi de booster la mémoire. C’est justement le cas de la lecture. En ce qui concerne le choix du livre, tout dépend de votre goût. Pourquoi ne pas opter pour un ouvrage sur l’histoire du monde ou bien pour un roman historique ? Ils peuvent enrichir votre connaissance. Il se trouve aussi que lire et répéter à maintes reprises une information est un moyen efficace pour la retenir. Mais cet exercice est à réaliser dans un endroit calme.

S’exercer avec des choses indispensables au quotidien

Sans conteste, c’est la solution la plus simple pour travailler sa mémoire. Le concept, c’est d’essayer de se souvenir des choses dont on a réellement besoin au quotidien. Par exemple, au lieu de toujours regarder dans votre agenda, essayez de vous rappeler de la date et l’heure de votre prochain rendez-vous chez le dentiste. De même, arrêtez de consulter la page contact de votre téléphone ou votre calepin. À compter de maintenant, essayez de vous souvenir des numéros de téléphone de vos proches.

Comment faire travailler sa memoire ?

Se servir des phrases mnémotechniques

Vous rappelez-vous de la fameuse phrase « Mais ou est donc Ornicar » ? Eh oui, grâce à elle, vous avez pu retenir par cœur les conjonctions de coordination. En fait, on l’appelle phrase mnémotechnique. Il y en a beaucoup comme elle pour ne citer que « Cerbère gémit en enfer ». Vu son efficacité, pourquoi ne pas l’exploiter davantage ? Pour se rappeler de plusieurs choses importantes dans votre vie, vous pouvez également inventer des phrases de ce genre.

La méditation, un outil efficace !

Selon une étude réalisée par l’université de Californie, la méditation est une technique efficace pour booster la mémoire et la concentration. La raison ? Tout simplement parce qu’elle permet au cerveau de se détendre et de se libérer du stress. En d’autres mots, elle élimine tous les facteurs qui pourraient nuire au fonctionnement de vos neurones. Or, des travaux accomplis par les chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) en 2012 révèlent l’existence d’un circuit neuronal qui contribue à la création de souvenirs durables. Ainsi, pour vaincre les trous de mémoire, vous devez vous mettre à la méditation. Cependant, pour obtenir le succès, il faut la pratiquer régulièrement. En outre, il est indispensable d’appliquer les bonnes techniques.

Adopter une bonne hygiène alimentaire

En voilà une autre solution aux trous de mémoire ! Avoir une bonne hygiène alimentaire se résume à manger équilibré. Le principe, c’est de consommer des repas variés et sains qui fournissent tous les nutriments utiles au bon fonctionnement de vos cellules grises. Notons en effet que certains aliments sont très bénéfiques pour le cerveau. Ils optimisent vos capacités intellectuelles. C’est le cas des fruits et légumes riches en couleur, des céréales complètes, des abats, des huiles végétales et des fruits secs oléagineux. Les produits riches en oméga 3 sont aussi très recommandés. On cite entre autres les œufs de poisson ainsi que les poissons gras comme le hareng et le saumon.

Dormir suffisamment

Les gens ont tendance à négliger le sommeil. Après une longue journée de travail, ils pensent que regarder la télé ou aller à la discothèque est le moyen de détente idéal. Or, il suffit de dormir sereinement pour retrouver le peps le lendemain. Le sommeil a aussi un rôle primordial à jouer dans l’amélioration de la mémoire. Sachez que pendant que vous dormez, vos neurones mettent un peu d’ordre dans votre cerveau. En effet, c’est à ce moment qu’elles procèdent à l’assimilation, au triage, au classement et au stockage des informations acquises au cours de la journée. Il se trouve aussi qu’en dormant suffisamment, vous assurez la consolidation de vos souvenirs. Selon une étude américaine, chaque individu a besoin de 7 heures de sommeil.

Opter pour un travail qui entretient la mémoire

Ce message s’adresse surtout aux jeunes qui sont encore en train de choisir leur métier. Mais les adultes peuvent également effectuer une reconversion professionnelle s’ils ont le temps et la motivation nécessaires. L’idéal, c’est d’opter pour un travail qui permet d’entretenir et de booster la mémoire. Une carrière dans l’ornithologie, la mycologie ou encore l’astronomie serait parfaite. Bien sûr, rien ne vous oblige à opter pour ces voies. Après tout, c’est votre avenir qui est en jeu.

Boire du café à une quantité raisonnable

Le café est aussi un ingrédient phare si vous voulez améliorer votre mémoire. En fait, le rôle de la caféine consiste surtout à optimiser vos performances cérébrales. Elle favorise la concentration. Si elle est combinée aux glucides, elle peut aussi accroître votre attention. Voilà pourquoi, les étudiants obligés de travailler dur ont besoin d’une bonne dose de caféine. Cependant, il ne faut pas en abuser, car elle peut devenir une drogue.

Limiter la consommation d’alcool

Boire un petit verre de whisky de temps en temps ne devrait pas vous faire du mal. En fait, ce qui est dangereux, c’est l’abus des boissons alcoolisées. Cela peut en effet générer de gros dégâts dans vos cerveaux et sachez que ceux-ci sont irréversibles. Des travaux de recherche ont prouvé la détérioration à long terme des mémoires des grands alcooliques. Elle est causée par des lésions cérébrales. Même s’ils ont réussi à vaincre leur addiction, ils n’ont pas pu réparer les dégâts.

Quelques astuces pour travailler la mémoire des enfants

Les enfants qui ne savent pas par cœur les tables de multiplication ou la conjugaison, c’est un problème banal. Pour les parents, la séance d’apprentissage relève d’un moment délicat. Il y en a ceux qui finissent par jeter l’éponge en pensant qu’ils ont sous leur toit les plus cancres des enfants. Or, ce n’est pas vrai ! En fait, le problème vient de l’inefficacité des méthodes utilisées. En fait, pour aider les enfants à se mémoriser de toutes leurs connaissances, il suffit de rendre l’apprentissage ludique. Le jeu peut en effet aider les enfants à se rappeler facilement de toutes leurs leçons. Cela peut aussi éliminer les divers blocages intellectuels souvent causés par le manque de motivation.

Conclusion

Pour entretenir votre mémoire et l’améliorer, tous les conseils mentionnés auparavant sont à combiner. En effet, ces divers facteurs sont bien liés. Vous devez avoir une bonne hygiène de vie afin de pouvoir trouver toute l’énergie requise pour bouger et exercer votre mémoire. En outre, vous devez vous entraîner régulièrement avec des jeux ou bien des exercices pratiques pour accroître votre capacité de mémorisation. N’oubliez pas d’associer vos souvenirs à des images ou des sensations pour qu’ils restent gravés à jamais dans votre tête. Pour finir, pensez à faire un peu de méditation de temps en temps !

Pour aller plus loin, voici un reportage de 26 minutes de l’émission “C’est pas sorcier” intitulé : “Peut-on améliorer sa mémoire ?”

Et une autre intitulée “Comment améliorer sa mémoire”, avec les conseils du champion de France de la mémoire :

 

1 commentaire
  1. Tony dit

    De très bons conseils pour améliorer sa mémoire merci.
    J’ai regardé aussi les documentaires, qui donnent aussi des pistes très intéressantes !! notamment sur la méthodologie et les exercices pour travailler sa mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.