Développement web : qu’est-ce qu’un atelier de co-conception ?

0

Dans le cadre d’un projet de développement web, il est possible d’organiser des ateliers de co-conception. L’objectif de ces séances est de bien prendre en compte les besoins des utilisateurs en les impliquant dans son processus de création. Que faut-il savoir sur l’atelier de co-conception ? Quels en sont les mérites ?

L’atelier de co-conception dans un sens large

Lorsque vous envisagez de mettre en place une solution digitale au sein de votre entreprise, son succès dépend en partie du processus de création. Conscient de cela, votre entreprise de développement web peut initier des ateliers de co-conception. Il s’agit d’une ou de plusieurs séances de travail organisées dans le but d’impliquer les utilisateurs finaux d’une solution à son élaboration. Pour créer votre solution digitale sur mesure à travers la conception participative, vous pouvez découvrir Hexium, une agence de développement web et mobile sur Montpellier. Concrètement, les ateliers de conception participative consistent (dans la plupart des cas), à analyser les besoins de l’entreprise et par conséquent à définir les fonctionnalités de la solution digitale.

Grâce à ce travail entre utilisateurs et UX designers, les derniers appréhendent clairement les attentes des premiers et y répondent efficacement. La co-conception favorise le développement d’une solution performante et sur mesure, proposant une expérience unique et aboutie pour l’utilisateur. Ce dernier ayant participé en la mise en œuvre de cette technologie adaptée aux usages.

Les méthodes d’organisation d’un atelier de co-conception

L’organisation d’un atelier de co-conception peut se fait de diverses manières. Factuellement, trois méthodes sont vraiment plébiscitées :

  • future workshop : une forme d’atelier qui incite l’imagination des utilisateurs à proposer de nouvelles pistes et idées dans leurs usages et outils. La séance est modérée par un UX designer,
  • Collaborative Analysis of Requiements and Design (CARD), un atelier permettant d’identifier et de comprendre l’activité des utilisateurs, leur univers,
  • Plastic Interface for Collaborative Technology Initiatives through Video Exploration (PICTIVE), atelier consistant en la création de maquettes par les utilisateurs.

Les mérites de la conception participative

Cette méthode de développement axée utilisateur vise différents objectifs. Elle fait la part belle aux besoins des utilisateurs et mise sur la mutualisation des expériences et des expertises. Conséquence, il se crée chez les utilisateurs associés, un sentiment d’appartenance. Ces derniers adhèrent mieux à l’outil digital mis en place. De même, la conception participative éveille l’esprit de créativité des acteurs.

En associant l’expertise métier des utilisateurs et l’expertise digitale de l’entreprise de développement, la co-conception parvient à de meilleurs résultats. À certains égards, la conception collaborative peut faire partie des différentes étapes du design thinking. Grâce à la co-conception, chacune des parties se découvre.

Alors que les designers pénètrent l’univers sémantique des utilisateurs, ces derniers s’approprient mieux les enjeux et contraintes du développement. De plus, l’atelier de co-conception est un levier d’idées dont les développeurs peuvent se servir pour concevoir et parfaire leur création. Pourtant, les avantages de l’atelier de co-conception ne se limitent pas là, au contraire. La conception participative permet également de :

  • lier les perspectives technologiques aux besoins des destinataires,
  • favoriser l’esprit d’équipe et l’accroissement des connaissances,
  • harmoniser solution innovante et besoins fonctionnels,
  • proposer une expérience utilisateur nettement satisfaisante.

Ces avantages sous-tendent le plus important : l’augmentation du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.