Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ?

0 10

Un pôle de compétitivité est un regroupement de structures de recherche, d’entreprises et d’organismes de formation. L’ensemble des partenaires d’un pôle de formation œuvrent pour le développement d’un secteur donné. Quel est l’intérêt d’un pôle de formation ? Existe-t-il des aides pour encourager cette activité ?

Les objectifs d’un pôle de formation

La France a régi une politique industrielle en 2004 pour promouvoir la compétitivité des entreprises françaises dans le domaine de l’innovation. La mise en place de ces pôles de compétitivité favorise la collaboration entre associations, entreprises, laboratoires de recherche et organismes de formation, ayant une même politique de développement.

Ces pôles de compétitivité visent à simplifier les partenariats, en vue d’apporter un avantage concurrentiel aux entreprises françaises. Ils permettent également de contribuer à la croissance et à l’emploi. De même, ils sont employés comme appui à l’effort d’innovation et ont pour objectif de contribuer à la visibilité de la France sur le plan mondial, en rendant le pays plus intéressant. Si vous souhaitez tout savoir sur le pôle de compétitivité, vous pouvez vous renseigner sur les conditions à remplir pour avoir le statut, en vous référant sur le cahier de charge qui définit les normes.

Les financements pour un pôle de compétitivité

Les organisations qui sont en partenariat dans un pôle de compétitivité peuvent bénéficier de financements avantageux. L’État a, en effet, mis en place des aides pour soutenir la recherche et le développement promus dans les pôles de compétitivité. Ce dernier apporte sa participation pour accompagner les projets de recherche et développement, que ce soit au niveau national ou régional. Ainsi, les meilleurs projets de recherche et développement orientés vers le secteur économique sont appuyés par le fonds unique interministériel (FUI). Le programme des investissements d’avenir permet également d’élaborer ou non des financements spécifiques.

De même, ces aides sont possibles, grâce à l’appui d’organismes partenaires tels que : l’Agence nationale de la recherche (ANR), la Caisse des Dépôts ou la Banque publique d’investissement (Bpifrance). De plus, l’accès à l’information sur les dispositifs de soutien est simplifié par l’implication du réseau European Entreprise Network (EEN).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.