Le diamant : une probable valeur refuge d’ici 2020

0 232

Le contexte économique actuellement traversé par de nombreux pays occidentaux, a ébranlé de manière très profonde le monde de la bourse. Les premières secousses ont eu lieu durant l’année 2008, qui fut celle de la crise financière mondiale.

Depuis cet événement, la bourse a conservé une certaine fragilité, et bien qu’elle ait pu se stabiliser, celle-ci a vu apparaître de nouveaux codes, mais surtout de nouvelles valeurs. Comme lors de chaque crise, les valeurs refuges ont vu leurs cours augmenter de manière spectaculaire. Ce fut le cas des métaux précieux notamment, comme l’or, dont la valeur a subi une croissance exponentielle durant les années qui ont suivi la crise. C’est la raison pour laquelle de très nombreuses échoppes permettant de revendre son or, ont vu le jour dans les villes, permettant aux particuliers de proposer leurs propres biens à la vente, mais aussi à de nombreux marchands de s’enrichir en revendant ensuite cet or au prix fort.

Il existe actuellement un engouement nouveau autour du diamant : pierre précieuse rare, celui-ci commence à voir sa valeur augmenter également, et pourrait bien devenir une valeur refuge dans les années à venir, notamment grâce à sa rareté. On trouve de moins en moins de diamants, et de nombreux professionnels comme Baunat ont misé sur cette pierre précieuse sans attendre.

Il est donc temps d’investir dans le diamant, sous différentes formes, transformé ou non, de nombreuses opportunités sont disponible, avant que les tarifs ne deviennent prohibitifs. Ces bijoutiers d’un genre nouveau s’intéressent tout particulièrement au diamant avant que celui-ci ne devienne inaccessible, dans les années à venir.

Vers une future pénurie de diamants

On constate aujourd’hui que la production du diamant stagne, alors que la demande augmente de manière importante. Il n’est aujourd’hui en effet pas possible de suivre cet engouement, qui est notamment lié à des grandes puissances mondiales, comme les Etats-Unis ou la Chine, qui sont les deux plus gros acheteurs de diamants au monde, la Chine à elle seule représentait 14% de la demande mondiale, en 2014.

Et cette demande continue d’augmenter dans le temps, en dépit d’une production qui n’est pas à la hausse, voire même qui pourrait diminuer dans les années à venir. Le prix du diamant brut a notamment subi, entre 2011 et 2014 près de 75% d’augmentation, ce qui est exponentiel, et plus rapide même que l’or lui-même, qui est pourtant une valeur refuge ancestrale.

Depuis le début des années 2000, la production de diamants a donc commencé à stagner, après un pic en 2006. On n’a en effet pas trouvé suffisamment de nouveaux sites d’extraction depuis cette date, et les précédents sites sont aujourd’hui vieillissants, ce qui implique alors un essoufflement probable dans la production de diamants. Dans le temps, il est difficile de quantifier cette diminution, néanmoins on constate que la spéculation va bon train.

bague en diamant

Une hausse des prix qui va se poursuivre

Si un pic a été atteint concernant la hausse des prix du diamant au début des années 2010, la croissance poursuit tranquillement sa route. On estime que le cours du diamant devrait croître mondialement d’environ 0,8% par an. Or, les valeurs que l’on constate actuellement sont bien au dessus, puisque les chiffres font état d’environ 6% de croissance annuelle, environ. Avec cette production stagnante voire décroissante, on commence déjà à spéculer sur le diamant et sur un déséquilibre de l’offre et de la demande, qui semble être imminent.

Le bon moment pour acheter des bijoux en diamant

Cet engouement pour le diamant, de la part des joailliers, est également l’occasion de la création de nombreux bijoux de qualité, encore relativement accessibles pour l’instant. Les bijoutiers exploitent en effet massivement le diamant, pour sa beauté, ainsi que pour ses significations symboliques ancrées dans l’esprit de tous. Le diamant, dit-on, est éternel, il est donc synonyme d’un amour qui ne serait aussi.

Le diamant est une pierre extrêmement dure, qui ne risque pas de se briser, et qui peut se transmettre ainsi de génération en génération tout en conservant sa beauté et sa qualité. Si vous souhaitez vous aussi effectuer un investissement judicieux, c’est le moment de vous offrir des bijoux en diamant. En effet, les tarifs sont encore abordables, mais ne le resteront pas toujours.

Une pierre synonyme de rêve et de beauté, mais pas seulement

Les bijoutiers ne seront pas les seuls, dans un futur très proche, à utiliser le diamant de manière massive. Il semble en effet que d’autres exploitants, comme les fabricants de smartphones, se dirigent eux aussi vers cette pierre, qui sera intégrée à la conception des appareils.

Le diamant dispose en effet d’un grand nombre de qualités physiques, ce qui implique alors qu’il puisse être utilisé de façon industrielle, par de nombreuses compagnies. Le monde de l’électronique aujourd’hui, consomme beaucoup de composants et pioche de manière massive dans les réserves matières premières. Il est possible que le diamant connaisse le même sort dans les années à venir, ce qui pourrait alors venir faire augmenter encore davantage cette demande, sans que l’offre ne soit en mesure de suivre.

Ce sont notamment les écrans de nos smartphones qui pourraient en être pourvus dans les années à venir, cette pierre étant totalement inaltérable, grâce à sa forte concentration en carbone extrêmement compressé.

Celui-ci permettra alors de rendre cette pièce plus solide, sachant qu’il s’agit de l’une de celles qui se brisent le plus facilement, au grand dam des consommateurs.

Attention aux arnaques

Néanmoins, cet engouement pour le diamant a également été exploité négativement vis-à-vis des consommateurs.

Certaines sociétés n’ont en effet pas hésité à proposer des placements financiers très alléchants à des clients parfois un peu trop crédules. En début d’année, des courriers ont par ailleurs été adressés aux grandes banques, qui selon les consommateurs, n’ont pas fait preuve de suffisamment de vigilance face à certains transferts financiers. Ces entreprises disposaient généralement d’une adresse à l’étranger, dans des pays comme la Pologne, ou la Slovaquie.

Ainsi, si vous souhaitez investir dans le diamant, faites-le par vos propres moyens, ou en faisant appel à des entreprises ou des banques de confiance, afin de ne pas subir le même sort que ces victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.