La facture impayée : le fléau des entreprises

0 422

Quelle entreprise n’a jamais eu un jour à faire face à une facture impayée ? Pour les plus petites ou celles qui se trouvent en situation de fragilité financière, cela peut rapidement entraîner de véritables complications pour la société. Une mauvaise gestion de ce problème a entraîné de nombreux professionnels à mettre la clef sous la porte quand bien même l’activité était au rendez-vous. Heureusement, il existe des solutions à plusieurs niveaux.

N’attendez pas pour relancer

La plupart du temps, il s’agit d’un oubli de la part des clients qui classent le dossier factures un peu trop rapidement. Certains diraient même que cela fait partie du jeu. Mais c’est une partie risquée et les indemnités de retard sont là pour le rappeler. Il est très important de spécifier sur vos factures le délai de paiement ainsi que le montant des pénalités. Au-delà de ce temps, n’attendez pas pour envoyer une lettre de relance. Elle doit être rédigée en termes très cordiaux. Si celle-ci ne suffit pas, l’envoi d’une mise en demeure sera nécessaire.

Faites appel à des professionnels

Gérer des factures impayées peut s’avérer très chronophage, surtout quand on gère de nombreux clients. De plus en plus de structures ont décidé de déléguer ces tâches à un cabinet recouvrement. Non seulement les professionnels prennent en charge le dossier de la relance au contentieux juridictionnel le cas échéant. Les grandes sociétés commerciales, les institutions et les hôpitaux le font déjà depuis très longtemps, mais l’offre des cabinets s’adapte à de plus petites entreprises.

Gérer d’autres complications

Parfois, les cas peuvent être plus compliqués. Premièrement, quand il y a un élément d’extranéité, c’est à dire si l’on traite avec un client à l’étranger ou bien si celui-ci y est partir entre l’émission de la facture et la relance. Deuxièmement, les plus anciennes sont les plus difficiles à percevoir. Il faut donc faire preuve de persévérance, car les procédures sont souvent très longues et très onéreuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.