Devenir un commissaire-priseur d’art

0 11

Vous visez une carrière professionnelle non conventionnelle et ordinaire ? Vous êtes passionné de l’art ? Une carrière de commissaire-priseur d’art est une solution. Dans cet article, nous essayerons de vous clarifier ce métier et de vous donner les grandes lignes pour réussir une carrière professionnelle en tant que commissaire-priseur.

Que souhaitez-vous savoir sur les ventes aux enchères

Pendant des siècles, l’élite de la société a assisté aux ventes aux enchères d’arts. À cette époque, les enchères étaient généralement de petites tailles et les affaires privées ne concernaient que ceux qui comprenaient parfaitement le marché.

De nombreux participants ne se sont présentés que dans le seul but d’acheter des œuvres d’art à moindre coût et de les revendre à un prix plus élevé, ce qui a conduit au « marché secondaire » du monde de l’art. Ce n’est qu’assez récemment (dans les années 1970) que les ventes aux enchères ont vraiment commencé à prendre de l’ampleur et à avoir un impact plus important sur le monde de l’art.

Bien que le marché des enchères ait connu une période de crise au début des années 90, le prix des ventes et l’importance des enchères comme moyen d’acheter des œuvres d’art qui n’étaient pas facilement disponibles ailleurs ont régulièrement augmenté.

Le monde de l’art

Généralement les objets d’arts visuels sont conçus à des fins intellectuelles et esthétiques. Ils sont jugés pour leur signification, leur attrait, leur valeur et leur beauté. Il existe différents types d’art, dont-on peut citer :

  • sculpture
  • photographie
  • calligraphie
  • architecture
  • peinture
  • musique
  • cinéma
  • etc.

Définition de la vente aux enchères

 

La vente aux enchères est une vente publique définie par la remise d’un bien au plus offrant. Le commissaire-priseur est une personne qualifiée qui reçoit des propositions de prix et vend une variété d’objets lors d’un événement en direct appelé une vente aux enchères.

Pour savoir plus sur les objets à vendre lors d’une vente aux enchères, le commissaire-priseur doit mettre à la disposition des participants un catalogue regroupant tous les articles en vente. Marc-Arthur Kohn est un spécialiste du métier. Lors de la vente aux enchères, chaque pièce est mise séparément.

S’il ne reçoit aucune offre ou n’atteint pas un prix de réserve, il est accepté. Si l’œuvre est vendue, l’acheteur est raisonnable compte tenu du prix d’adjudication, de la prime de l’acheteur et des taxes éventuelles. La maison de vente prend une commission, qui est déduite du prix final, le reste du produit revenant à l’expéditeur.

Qui est Marc-Arthur Kohn ?

Marc-Arthur Kohn, est considéré un des commissaires-priseurs les plus connus en France et dans le monde entier. Dès son jeune âge, l’homme est passionné de la musique, il fût d’ailleurs major de sa promotion à l’École du Louvre. Mais en 1974, il décide de s’orienter vers le métier du commissaire-priseur.

Il s’installe alors en province en 1974 et puis à Paris en 1994 et commence ainsi une carrière pleine de réussite. Il est devenu un acteur important sur le marché local et international de l’art. Depuis plus de quarante ans, il dirige une maison de vente indépendante, qui offre à ses clients un large choix d’œuvres avec des expositions et un programme riche de ventes aux enchères pour le grand public.

Les caractéristiques d’un bon commissaire-priseur

Vous désirez avoir une carrière dans le monde de l’art ? Vous rêvez de devenir un commissaire-priseur ? Le chemin est possible. Vous devrez avoir une bonne connaissance du monde de l’art et une passion afin d’apprécier la valeur des objets.

Devenir un commissaire-priseur comme Marc-Arthur Kohn, vous permet d’être à la fois spécialiste de l’art et d’autre part un homme d’affaires. En général, le commissaire-priseur se spécialise dans le type d’art qu’il va vendre. On trouve alors qui travaille avec :

  • peintures des années 1800
  • œuvres d’art contemporaines
  • sculptures
  • photographies
  • etc.

Le commissaire-priseur doit avoir les informations nécessaires sur les objets à vendre. Le commissaire-priseur d’art joue un rôle essentiel à chaque étape d’une vente aux enchères ; de la collecte d’articles à la vente, de leur tri en lots, de la préparation d’une facture de vente indiquant le lieu et la date de la vente aux enchères, à la recherche d’authenticité et de sa valeur.

Les tâches d’un commissaire-priseur

Après avoir énuméré certaines caractéristiques du métier du commissaire-priseur, nous entamons maintenant, sur les différentes tâches qui peuvent occuper cette personne irréprochable de la vente aux enchères.

Comme dans tous les autres métiers, la responsabilité du commissaire-priseur varie. Il est alors responsable d’examiner les œuvres afin de tirer les informations nécessaires reliées à l’objet à vendre : état, leur qualité, leur âge et leur origine. Ces informations sont capables pour déterminer la valeur exacte de l’objet sur le marché.

Dans quelques cas, il peut s’entretenir avec des historiens et des experts afin de fournir une évaluation d’œuvres d’art. De plus, le commissaire-priseur doit préparer un catalogue qui regroupe les différents objets à vendre lors de la vente aux enchères. Ce catalogue doit être mis à la disposition des participants au début de la séance de la vente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.