Comment rédiger le texte de mes pages web ?

0

De nos jours, se lancer dans l’entreprenariat à travers un site en ligne est un moyen plus rapide et plus simple de développer son business. Mais avoir un site sur internet ne suffit pas à faire accroître son commerce. Des techniques et des stratégies spécifiques doivent être mises en place pour attirer des internautes et des mobinautes qui pourront devenir des clients ou prospect. Mais comment faire ?

La rédaction d’articles ou de textes pour ses pages web tient alors une place cruciale. Le copywriting est un des éléments clés du succès d’un site web, car il permet d’attirer plus de visiteurs sur une page. (Voir Dis papa, c’est quoi un copywriter?) Toutefois sa rédaction doit suivre certaines règles d’or spécifiques. Comment faire pour réussir à bien écrire pour le web? Quelle stratégie faut-il appliquer ? Quels sont les interdits dans ce milieu du copywriting ?

Écrire pour le web est important

Vous êtes un entrepreneur qui dispose d’un site ou d’un e-commerce en ligne ? Pour que votre business en ligne attire l’attention, il est important que vous produisiez des textes et des articles pour votre blog. La fréquence de publication de vos articles ou textes doit être régulière. Il est essentiel de savoir que si son site et son blog sont alimentés constamment de contenus, son positionnement sur les moteurs de recherche comme Google ou Yahoo sera amélioré en retour.

Rédiger régulièrement des articles et des textes pour son site ou son blog permet d’avoir de meilleures positions dans les résultats de recherche ou SERP. Ainsi, être davantage visible auprès de nombreux internautes et mobinautes permet d’augmenter son trafic.

Mais la production constante de texte ou d’article ne suffit pas, il est important que ces contenus soient uniques, pertinents, originaux et percutants pour réussir à atteindre ces différents objectifs dans le domaine du référencement. Si bien qu’écrire pour le web n’est pas une tâche facile.

Le copywriting, un art difficile

copywritingComme nous l’avons précisé, un texte ou un contenu web doit disposer de caractéristiques spécifiques ! L’art de la rédaction de textes pour une page web est complexe. Cela ne s’improvise pas d’un coup de baguette magique. Il est important de suivre des méthodes spécifiques de rédaction et d’intégrer des notions spécifiques en SEO qui rendront le texte ou l’article utile.

Avant de passer à la rédaction d’articles pour le web, le rédacteur doit identifier sa cible. Il doit connaître le type de lecteur visé par son article. Comme dans le métier du journalisme, le rédacteur de contenus web doit également étudier et analyser ses lecteurs cibles. Puis, il doit également faire une quête des données et trouver des informations intéressantes ainsi que passionnantes pour son texte.

Un bon rédacteur doit comprendre et savoir ce que ses cibles recherchent vraiment sur la toile. Il doit aussi savoir répondre à leurs besoins à l’aide de ses textes. En appliquant cette méthode, vous êtes sûr et certain de réussir à écrire pour le web et obtenir un contenu pertinent qui répondra aux requêtes effectuées par les internautes ou les mobinautes visés.

Il est fondamental de bien choisir le ou les mots clés pour lequel le texte devra bien se positionner dans les résultats de recherche. Ces mots clés sont des indicateurs qui permettent aux moteurs de recherche de mieux positionner votre site. Ils correspondent également aux termes utilisés par les internautes visés lorsqu’ils tapent dans le champ recherche des moteurs comme Google. Il ne faut pas charger de mots clés son texte ou son article web. Il est important de savoir que des emplacements stratégiques doivent être pris en compte. Par exemple, les mots clés peuvent être placés dans le titre, dans l’un des sous-titres du texte, dans l’introduction et enfin au milieu du corps du texte.

Tout le contexte sémantique voisin du mot clé est aussi à intégrer dans le texte. Ayez à l’esprit que le bourrage de mots clés aussi appelé keyword stuffing est contre-productif.

Comment rédiger un texte ?

Un contenu web digne de ce nom doit suivre une structure spécifique. Le copywriting en ligne ne suit pas la même structure que les articles de presse ou de magazine. Même si il existe quelques similitudes, certains points les différencient tout de même. En général, la structure d’un article ou d’un texte pour le web doit contenir :

Un chapeau

Au début du texte, il faut placer un chapeau accrocheur. Ce chapeau est important, car il pousse le lecteur à continuer sa lecture et à le terminer jusqu’au bout. Il doit contenir précisément l’information principale de l’article.

Un titre

Ce titre est caractérisé par le fait qu’il doit être court et concis. En principe, il est entre 4 à 10 mots environ. Il doit également disposer de phrase accrocheuse qui va permettre de capter rapidement l’attention des internautes ou des mobinautes cibles.

Les sous-titres

Au minimum, un texte web doit disposer de 2 sous-titres. Comme le titre, les sous-titres doivent être une phrase courte, unique, concise et accrocheuse.

Le contenu

Le contenu d’un article ou d’un texte web doit en général être très compréhensible et explicite. Pour cela, il ne doit disposer que de phrases simples et faciles à comprendre par les lecteurs. Les termes et les mots complexes sont à proscrire. Pour les textes ou les articles destinés à des domaines techniques spécifiques qui emploient des termes complexes, il convient de bien expliquer par des phrases compréhensibles pour de simples lecteurs.

Suivre la technique de rédaction de la pyramide inversée est une stratégie de rédaction efficace et performante afin d’écrire pour le web différents textes intéressants. Cette technique de rédaction consiste à aller de l’idée générale pour terminer par des points particuliers.

Éviter le copier-coller et duplicate content

L’une des règles d’or à suivre lorsque vous décidez d’écrire pour le web est d’éviter particulièrement le duplicate content ou le contenu dupliqué ou aussi connu sous le terme contenu plagié. Ce genre de contenu est tout d’abord illégal en regard de la propriété intellectuelle mais est aussi une cause de moins bonne performance dans les moteurs de recherche. Votre page web peut se retrouver rétrogradée dans les SERP (search engine result page). Il est donc crucial de faire attention lors de la rédaction à ses contenus web. Sachez que vérifier ses contenus sur des outils de duplicate content en ligne est une étape primordiale avant de les intégrer sur son site ou son blog. Les dispositifs qui permettent de repérer des contenus plagiés sur internet sont multiples, parmi les plus populaires et les plus utilisés, vous pouvez opter pour positeo, copyscape ou plagium.

Pour en savoir plus sur les règles de Google sur le Duplicate Content.

Des personnes recourent parfois à des artifices pour éviter d’écrire un texte original : elle font retranscrire des vidéos, ce qui permet de créer des contenus uniques et intéressants à moindre frais. Il faut tout de même bien distinguer des termes et des expressions orales et écrites.

Conclusion

Pour conclure, réussir à développer un business sur internet n’est pas seulement une question de création de site et de lancement de celui-ci sur la toile. Il est essentiel de l’alimenter en contenu régulièrement, et surtout des contenus percutants et pertinents qui répondent aux attentes des internautes et des mobinautes cibles.

C’est pourquoi écrire pour le web devient une tâche capitale afin de conquérir un marché sur internet. Une production fréquente de contenus suivant les règles d’art du copywriting permet d’optimiser sa visibilité auprès de ses lecteurs cibles en améliorant son positionnement sur les moteurs de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.