2018 : quelles sont les tendances sur les ERP ?

0 312

CELGE, l’expert en comparatifs de logiciels a sorti les résultats de son étude annuelle sur les logiciels professionnels de gestion intégrés. En voici les grandes lignes pour l’année 2018.

Toujours au cœur des activités des entreprises

L’intégration d’un ERP dans les activités d’une entreprise constitue un enjeu majeur pour sa croissance sur le plan national ou international. Cette opération consiste à concevoir des outils performants, mais surtout adaptés et personnalisables à volonté selon les besoins auxquelles la structure est confrontée. Pour ce faire, de nombreux éditeurs mettent des solutions ERP à disposition des entreprises avec des intégrations à plusieurs niveaux et sur mesure, proposées par de multiples prestataires.

L’utilisation des solutions ERP en forte croissance

Les solutions ERP sont parfois victimes d’une obsolescence rapide à cause des progrès techniques, mais aussi de leurs interfaces souvent mal conçues. Malgré cela, elles ont quand même un bel avenir devant elles. Selon l’étude de CELGE, les intentions d’achat ont connu une hausse de 7 % et la tendance suit cette évolution. D’après Syntec Numérique, les logiciels ont d’ailleurs vu leur vente s’accroître de 3,4 % avec une part des ERP atteignant 25 %.

Les mesures en appui

Les solutions ERP connaissent aussi une croissance pérenne du fait des actions entreprises au niveau européen et national. À titre d’exemple, la loi anti-fraude à la TVA oblige les commerces à utiliser des logiciels de gestion de point de vente ou de gestion de la production assistée par ordinateur. Selon le CELGE, les mesures telles que la RGPD pourraient ouvrir de nouveaux marchés pour les éditeurs et intégrateurs de solutions ERP, voire CRM.

Multiusage des solutions ERP

Les solutions ERP sont adaptables et polyvalentes. Elles arborent la forme qui leur est donnée en fonction de leur utilisation. Et avec l’apparition de certains modules, les entreprises sont de plus en plus intéressées.

Par exemple, la dématérialisation étant un enjeu majeur pour la productivité des structures, les services de Cloud accompagnant les ERP facilitent la transition. La sécurisation des données se voit améliorée par l’utilisation d’outils de gestion électronique des documents. En même temps, ces derniers permettent également de minimiser les coûts et l’empreinte carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.